Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 17:51

J'avais déjà pointé sur ce blog des anomalies sur des livres patrimoniaux sur Gallica.2e épisode. Une recherche que je fais sur Gallica, Mathias Sandorf (Jules Verne, 1885), pour l’édition d’un article sur la cryptographie (figure dans ce roman un bel exemple illustré par Verne de clef par transposition), me donne une foule de résultats mais pas ce que je souhaite, à savoir l’édition originale ou une édition suffisamment ancienne (ce qu’on s’attend à trouver sur Gallica).

Recherche Sandorf-red

Je fais une recherche avancée (Mathias Sandorf [titre] + Jules Verne [auteur]) pour affiner ce résultat fort peu satisfaisant, voici (image ci-dessus). Il existe donc 4 exemplaires numériques de cet ouvrage sur Gallica. Voyons un peu ce qu’il y a, puisqu’il n’y a pas ce que l’on cherche [quand on n’a pas ce que l’on aime, il faut aimer ce que l’on a] :

1)      deux rééditions issues du portail Izibook (2005 et 2008). Qu’il y ait deux éditions 2005 et 2008 ne me chaut guère, je ne vais pas sur Gallica pour connaître l’historique des éditions sur e-book (peut-être dans cent ans, sera-t-il aussi intéressant de connaître les différentes éditions e-book de 2005 et 2008 que les rééditions d’origine de Mathias Sandorf – en tout cas en 2013 ce n’est pas très intéressant). Izibook me renvoie sur Didactibook, où je dois m’inscrire pour télécharger un PDF (grauit, heureusement). Une recherche Google me fait arriver beaucoup plus vite sur un site personnel israélien qui a déjà téléchargé l’e-book et l’a mis en ligne sans inscription. Donc finalement ç’a été plus facile d’y arriver par Google que par Gallica. Sauf que l’édition ancienne sur Gallica, ç’aurait été une forme d’authentification du texte.

2)      Une édition du 14 mars 2013 (chouette, super-récente ) de Biberbook sur portail immateriel.fr. Exactement le même topo que ci-dessus.

3)      Enfin, une édition de la Library of Congress, perdue au milieu de tout cela (programme partenaires BnF): cette fois-ci c’est bien un livre d’époque (1885), mais c’est la traduction en anglais…

Sanford-LOC.jpg

Résumons cette expérience. Sur Gallica, je m’attends à trouver le livre patrimonial d’origine. Je ne le trouve pas. Je trouve trois versions d’e-books récents. Dont deux (2005 et 2008) du même "rééditeur". Les trois versions financées avec le soutien du programme CNL/SNE (taxe copie privée sur les photocopieurs/numériseurs). Quel intérêt à trouver sur Gallica toutes ces versions : Gallica se transforme-t-il en portail de recherche d’e-books émanants du secteur privé ? Et pourquoi le programme CNL/SNE en vient-il, d'ailleurs, à financer plusieurs numérisations/ rééditions d’un même ouvrage ?


CNLSNE.JPG

Merveilles du partenariat privé-public culturel à la française ! J’attends vos réponses et commentaires, notamment de la part de Gallica (je ne demande qu’à m’être trompé, mal avoir compris, pas saisi l’intérêt – convainquez-moi !)

 

Ajoût du 3 septembre 2013

Suite à ce billet de blog, twitté, Gallica a numérisé l'édition princeps de Mathias Sandorf et a bien voulu m'en informer sur Twitter (1er juillet 2013, ci-dessous). Jules & Mathias remercient Gallica, et Twitter.

Sansdorf-Twitter.JPG


Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Bibliothèque numérique
commenter cet article

commentaires

Equipe Gallica 24/05/2013 13:18


Bonjour,


Gallica s'inscrit dans un univers numérique où d'autres acteurs co-existent qu'ils soient publics ou privés. Il ne s'agit pas d'un "mélange des genres" mais d'une prise en compte de cet
écosystème.
Dans le cadre de notre politique de numérisation et de coopération, il est prévu de numériser les exemplaires manquants dans Gallica de Jules Verne ainsi que les cartonnages des éditions Hetzel.


Si le livre que vous cherchez n'est pas encore disponible dans Gallica, nous offrons la possibilité de prendre connaissance des autres moyens pour accéder (de manière gratuite ou payante) à ce
texte en ligne. Dans votre exemple, Gallica propose un accès à des PDF téléchargeables gratuitement ou une traduction du livre en anglais à la Bibliothèque du Congrès.


La numérisation des livres en question - provenant de différents e-distributeurs - n'a pas forcément été aidée par le CNL. En revanche, le référencement des livres numériques des éditeurs via
leurs e-distributeurs a été rendu possible grâce à un partenariat BnF / SNE / CNL / Ministère de la Culture et de la
communication. C'est la raison pour laquelle vous trouvez la mention "En association avec le CNL et le SNE"' sur toutes les pages de présentation des ebooks référencés par les
e-distributeurs.
Cordialement,
L'Equipe Gallica

Alexandre Moatti 24/05/2013 13:30



Ah, enfin ! Merci.
A.M.



Présentation

  • : Humanités numériques, édition scientifique, diffusion numérique de la connaissance, Enseignement supérieur et recherche (auteur Alexandre Moatti) = ISSN 2554-1137
  • Humanités numériques, édition scientifique, diffusion numérique de la connaissance, Enseignement supérieur et recherche (auteur Alexandre Moatti) = ISSN  2554-1137
  • : Discussions sur le projet de Bibliothèque numérique européenne, sur les bibliothèques numériques en général; sur l'édition scientifique papier & en ligne.
  • Contact

Avant-propos

Ce blog est créé à la rentrée scolaire 2006 pour suivre les sujets suivants:
# Bibliothèque numérique européenne (BNUE), et bibliothèques numériques en général.
# Edition et revues scientifiques.
# Culture scientifique.

Alexandre Moatti
 
Secrétaire général du comité de pilotage BNUE août 2005- août 2006
 



Recherche

Livre 'Au Pays de Numérix' (2015)

 

Couverture.jpg