Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 14:22
J'ai remis en juin, à titre professionnel, un rapport "Information scientifique et technique" au ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (au directeur de la recherche et de l'innovation, et au directeur de l'enseignement supérieur). Vous trouverez ce rapport en ligne sur le site du Ministère ; ce rapport est le fruit de cinq mois de travail d'un comité présidé par Jean Salençon, Vice-président de l'Académie des sciences.
Vous pouvez mettre vos commentaires sur le présent blog à propos des sujets complexes de l'édition scientifique et des archives en ligne qui sont évoqués dans ce rapport.

(voir le colloque du CEA des lundi 29 et 30 septembre 2008 à l'Ecole polytechnique "Visibilité de la recherche, de la publication aux partenariats" ; j'y interviens le lundi 29 matin pour présenter le rapport)

(22 novembre 2008 : lire la dépêche GFII Groupement français de l'industrie de l'information signalant que la Loi de Finances 2009 reprend les conclusions du rapport)

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 12:05
A titre de bases documentaires, j'ai retrouvé trace sur Internet de divers rapports ayant trait à l'information scientifique et technique (IST):

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 16:35
En date du 18 octobre, un communiqué important émane de la Max Planck Gesselschaft (l'équivalent du CNRS allemand).  Cet institut, qui avait été à l'origine de la déclaration de Berlin sur l'Accès libre à la connaissance scientifique (2004), a résilié au 31 décembre prochain son contrat avec l'éditeur de revues scientifiques Springer, faute d'avoir pu se mettre d'accord avec lui.MPG.JPG

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 12:14

Je participe à un colloque  mardi 18  septembre,  intitulé "Usages des sources numériques en histoire des sciences et des techniques", organisé  par  le CNRS/ Centre Alexandre  Koyré (unité  mixte de recherche CNRS - Cité des Sciences et de l'Industrie, qui  a créé  les sites www.lavoisier.science.gouv.fr, www.buffon.science.gouv.fr, www.ampere.science.gouv.fr).

J'y évoquerai les différents projets de science.gouv.fr en matière de bibliothèques numériques, le projet NUMIX de la Société des amis de la bibliothèque de l'X (blog), et bien sûr de la bibliothèque numérique européenne.

(voir le programme du colloque, PDF 400 kO)

 

Partager cet article

Repost0
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 09:56
J'ai écrit dans la revue de mathématiques grand public Tangente (n° 117 de juillet-août 2007) un article, "La scienceà l'heure des bibliothèques numériques", consacré aux bibliothèques numériques dans le domaine des mathématiques. J'y évoque les réalisations et projets suivants: Europeana/ BnUE, Numdam (Université de Grenoble, cellule Math'Doc), Centre de ressources en histoire des sciences et techniques (CNRS/ Cité des Sciences), Université de Strasbourg, Numix (Société des amis de la Bibliothèque de l'X).

(lire l'article, PDF 3 Pages, 500 kO)
 

Partager cet article

Repost0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 22:45

Une information intéressante, l'INSA de Lyon (Institut National des Sciences appliquées), école d'ingénieurs, a annoncé en mai un partenariat avec la région de Tombouctou (Mali) pour la numérisation des 200 000 "manuscrits de Tombouctou", témoins de la grandeur de la ville entre le XIV° et le XIX° siècle. La Région Rhône-Alpes apporte son soutien à l'opération pour 100 000 euros (source VoxPopuli).

L'équipe de recherche concernée par la numérisation est le LIRIS, laboratoire de l'INSA, unité mixte de recherche entre cinq (!) établissements (INSA, CNRS, Ecole centrale de Lyon, Université Lyon I, Université Lyon II). Les prestataires de numérisation seront Arkhenum sur scanner i2s. Ce programme de numérisation (souhaitons qu'il aboutisse à une bibliothèque numérique en ligne) est accompagné d'un programme de recherche autour de ces manuscrits par l'ENS-LSH Lyon (Ecole normale supérieure).

Pour en savoir plus, Le Monde Informatique 13 juin, ou dossier de presse complet INSA 15 mai 2007 (PDF 14 pages).

 

Partager cet article

Repost0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 23:29

L'actualité "Bibliothèques numériques" se calme, c'est dommage...mais Google semble continuer à engranger les partenariats en Europe, après l'Espagne (mon post du 14 janvier), c'est une grosse bibliothèque allemande, celle de Bavière, qui signe pour un million de livres avec Google. Et en Allemagne, pays dont l'unité fut récente, ce sont les bibliothèques des Länder importants , et non la Bibliothèque nationale, qui contiennent le plus de documents.

Extrait de la news Netéconomie: Après le Royaume-Uni et l'Espagne, l'Allemagne est le troisième pays européen, le second non-anglophone, a rejoindre le projet de bibliothèque numérique lancé fin 2004 par Google. La société Internet américaine et la Bibliothèque d'Etat de Bavière vont numériser et mettre en ligne plus d'un million de livres du domaine public, de Goethe à Schiller. «Nous ouvrons notre bibliothèque au monde entier pour remplir notre véritable mission - la découverte des livres et de la connaissance en franchissant le seuil décisif de l'ère numérique. Ce travail passionnant va permettre aux lecteurs du monde entier, à leur gré, où qu'ils se trouvent, de découvrir et de bénéficier en ligne de la riche tradition littéraire allemande », a souligné Rolf Griebel, directeur de la Bibliothèque d'Etat de Bavière, dans un communiqué daté du 6 mars 2007.

Lire aussi le communiqué de la Bayerische Staatsbibliothek (accord passé sous l'égide et en présence du Ministre de la Culture de l'Etat de bavière).

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 11:17

J’ai participé à une partie de la conférence consacrée à HAL-SHS (archives ouvertes en sciences humaines et sociales) jeudi 18 janvier à l'EHESS (voir aussi site de dépôt HAL-SHS). Visiblement le débat reste ouvert, certains chercheurs en SHS semblant plus réticents que leurs collègues de sciences exactes sur l’intérêt des archives ouvertes, leurs interrogations portant principalement sur la qualité des " pré-print " par rapport aux articles effectivement publiés dans une revue (internet ou papier).

En ce qui me concerne, intéressé au sujet et auteur sur HAL-SHS, je retiens quelques idées simples de la conférence de Daniel Charnay, directeur d’unité HAL au CNRS :

1) l’adresse Internet permanente donnée par HAL-SHS permettant la citation permanente dans des articles (il semblerait que les liens vers d’autres articles, comme ceux des revues Internet, ont tendance à disparaître, le chiffre de 15% de liens inactifs après un an est cité).
2) la notion d’horodatage certain du dépôt.
3) et surtout, la notion de dépôt sans retrait possible, que je n’avais pas perçue à l’origine.

Ce dernier point est important : il n’y pas d’utilisation frauduleuse possible, on ne peut modifier a posteriori un article en changeant les hypothèses, etc. En revanche, la possibilité de mettre des versions successives existe (je suppose que ces versions sont référencées sur la même page de HAL). Non seulement le chercheur peut mettre plusieurs versions successives, mais – peut-être n’a-t-il pas été suffisamment insisté là-dessus –, il le doit, ardente obligation vis-à-vis de ses collègues. Ceci serait d’ailleurs un élément de réponse aux objections soulevées en introduction.

(voir aussi mon post antérieur sur l’inauguration HAL du 11 octobre à l’Académie des Sciences)

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 10:27

Suite à une lettre de Philippe Gautrot au courrier des lecteurs du journal Le Monde (nous n'avons pu en retrouver la date car visiblement les archives du journal ne comprennent pas le courrier des lecteurs), nous avons investigué le site suivant, pages historiques de l'Astrophysic Data Systems, unité documentaire de la NASA hébergée par l'université de Harvard, qui comprend par ailleurs les articles scientifiques les plus actuels en astrophysique.

Comme le souligne Ph. Gautrot, on trouve plusieurs publications francophones importantes d'astronomie du XIX° ou du XX° siècle (numérisation mode image faites à partir de microfilms de l'université Harvard):

  • Annales de l'Observatoire astronomique de Tokyo (oui, en français à l'époque!), 1899 à 1910 environ.
  • Annales de l'Observatoire de Paris
  • Annales de l'Observatoire royal de Belgique
  • Annales de l'Observatoire de Rio de Janeiro (en français aussi...)
  • Bulletin astronomique de l'Observatoire de Paris (de 1920 à 1950)
  • Observations astronomiques faites à l'Observatoire royal de Paris (1825).

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2006 7 24 /12 /décembre /2006 14:23

A l'occasion du tricentenaire de la naissance du grand mathématicien suisse Euler (1707-1783), l'Université de Strasbourg a numérisé et mis en ligne en mode image (photos des pages) une dizaine d'ouvrages anciens de ce mathématicien; voir la liste et accéder.

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Humanités numériques, édition scientifique, diffusion numérique de la connaissance, Enseignement supérieur et recherche (auteur Alexandre Moatti) = ISSN 2554-1137
  • : Discussions sur le projet de Bibliothèque numérique européenne, sur les bibliothèques numériques en général; sur l'édition scientifique papier & en ligne.
  • Contact

Avant-propos

Ce blog est créé à la rentrée scolaire 2006 pour suivre les sujets suivants:
# Bibliothèque numérique européenne (BNUE), et bibliothèques numériques en général.
# Edition et revues scientifiques.
# Culture scientifique.

Alexandre Moatti
 
Secrétaire général du comité de pilotage BNUE août 2005- août 2006
 



Recherche

Livre 'Au Pays de Numérix' (2015)

 

Couverture.jpg